Aperçu des sections

  • Documentaire

    Datant de 1976, ce documentaire sur le ductus – écrit par Jean Mallon et réalisé par Jean Venard – offre une première approche intéressante.

    • Ouvrages généraux

      • Bernard Barbiche et Monique Chatenet (dir.), L’édition des textes anciens, XVIe-XVIIIe siècle, Paris : L’Inventaire, Documents & Méthodes, avec le concours scientifique de l’École nationale des Chartes, 1990, 118 p. Synthèse en ligne.

      • Alphonse Chassant, Paléographie des chartes et manuscrits du XIe au XVIIe siècle, Paris: J.-B. Dumoulin, 1854, 4e édition, 156 p. + 9 planches hors texte.

      • Michel Le Moël et Jean-Pierre Brunterc'h (dir.), Cahier paléographique des Archives nationales, Paris : Société des Amis des Archives de France, 1989, 103 p.

      • Maurice Prou et Alain de Boüard, Manuel de paléographie latine et française, Paris : Auguste Picard, 1924, 4e édition, 511 p. + Album de 24 planches. Version en ligne.

      • Chanoine Reusens, Eléments de paléographie, Louvain, 1899, 496 p.

      • Charles Samaran, L’Histoire et ses méthodes, Paris : Bibliothèque de la Pléiade, 1965 [Alphonse Dain, « Introduction à la paléographie », p. 528 ; « Paléographie grecque », p. 532 ; Jean Mallon, « Paléographie romaine », p. 553 ; Charles Pierrat, « Paléographie médiévale », p. 585].

      • Natalis de Wailly, Éléments de paléographie, Paris : Imprimerie royale, 1838, 2 vol., tome 1, 716 p., et tome 2, 452 p. 


      • Paléographie médiévale

        • Bernhard Bischoff, Paléographie de l’Antiquité romaine et du Moyen Âge occidental, Paris : Éditions Picard, 1985, 326 p. + 23 planches hors texte.

        • Giorgio Cencetti, Lineamenti di Storia della scrittura latina, Bologne : Pàtron Editore, 1997, 555 p.

        • Alphonse Chassant, Dictionnaire des abréviations latines et françaises, usitées dans les inscriptions lapidaires et métalliques, les manuscrits et les chartes du Moyen Âge, Évreux : Cornemillot, 1846, 136 p. 

        • Albert Derolez, The Palaeography of Gothic Manuscript Books, From the Twelfth to the Early Sixtenth Century, Cambridge : Cambridge University Press, 2012, 5e édition, 203 p. + 160 planches hors texte.

        • Françoise Gasparri, Introduction à l'histoire de l'écriture, Louvain : Brepols, 1994, 240 p.

        • Louis Le Roc'h Morgère (dir.), Recueil de paléographie normande, tome 1, Caen : Arch. dép. du Calvados, 1995, 63 p.

        • Michel Parisse, Manuel de paléographie médiévale, Paris : Éditions Picard, 2010, 236 p.

        • Emmanuel Poulle, "Aux origines de l'écriture liée : les avatars de la mixte (XIVe-XVe siècle)", Bibliothèque de l'École des Chartes, t. 165-1, 2007, p. 188-200. Version en ligne

        • Marc H. Smith, "Pour une préhistoire des écritures modernes", Gazette du livre médiéval, n° 40, Printemps 2002, p. 1-13. Version en ligne

        • Id., "Les « gothiques documentaires » : un carrefour dans l’histoire de l’écriture latine", [Actes du XIVe colloque du Comité international de paléographie latine, Enghien-les-Bains, 19-20 septembre 2003], Archiv für Diplomatik, 50, 2004, p. 417-465. Version en ligne

        • Id., "L’écriture de la chancellerie de France au XIVe siècle : observations sur ses origines et sa diffusion en Europe", dans O. Kresten et F. Lackner, Régionalisme et internationalisme : Problèmes de paléographie et de codicologie du Moyen Âge [Actes du XVcolloque du Comité international de paléographie latine, Vienne, 13-17 septembre 2005], Vienne, 2008, p. 279-298. Version en ligne

        • Jacques Stiennon, Paléographie du Moyen Âge, Paris : Armand Colin, collection U, 1991, 368 p.

        • Dominique Stutzmann, "Paléographie latine et vernaculaire (livres et documents)", Annuaire de l'École pratique des Hautes Études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 144, 2013, p. 115-128. Version en ligne


        • Paléographie moderne

          • Nicolas Buat et Evelyne Van den Neste, Manuel de paléographie française, Paris : Les Belles Lettres, 2016, 313 p.

          • Id., Dictionnaire de paléographie française, Paris : Les Belles Lettres, 2016, 2e édition, 804 p. 

          • Jean Gourhand (dir.), Le Morbihan ancien, textes choisis, Vannes : Conseil général du Morbihan, 2005, 79 p.

          • Louis Le Roc'h Morgère (dir.), Recueil de paléographie normande, tome 2, Caen : Arch. dép. du Calvados, 1996, 63 p.

          • Emmanuel Poulle, Paléographie des écritures cursives en France du XVe au XVIIe siècle, Genève : Librairie Droz, 1966, 60 p. + 30 planches hors texte.

          • Marc H. Smith, Theleme (École nationale des Chartes), Dictionnaire des abréviations françaises Version en ligne


          • Diplomatique

            • Paul Gehin, Lire le manuscrit médiéval, observer et décrire, Paris : Armand Colin, collection U, 2017, 2e édition, 333 p.

            • Arthur Giry, Manuel de diplomatique, Paris : Librairie Félix Alcan, 1925, 944 p. Version en ligne.

            • Olivier Guyotjeannin, Jacques Pycke et Benoît-Michel Tock, Diplomatique médiévale, Turnhout : Brepols, 2006, 3e édition, 486 p.


            • Latin

              • Adriano Cappelli, Lexicon abbreviaturarum, Dizionario di abbreviature latine ed italiane, Milan : Ulrico Hoepli, 2016, 7e édition, 657 p.

              • Félix Gaffiot, Le Grand Gaffiot, Dictionnaire Latin-Français, Paris : Hachette, 2000.

              • Michel Parisse (dir.), Lexique Latin-Français, Antiquité et Moyen Âge, Paris : Picard, 2006, 727 p.


              • Ancien et moyen français

                • ATILF, Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500)Version en ligne

                • Bernard Cerquiglini, La genèse de l'orthographe française (XIIe-XVIIe siècles), Paris : Honoré Champion, 2004, 180 p. 

                • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, Paris : F. Vieweg, 1891-1902, 9 volumes. Version en ligne

                • Algirdas Julien Greimas, Le dictionnaire de l'ancien français, Paris : Larousse, 2012, 630 p.


                • Français moderne

                  • Dictionnaire de l'Académie française, Paris : Veuve de Jean Baptiste Coignard, 1694. Version en ligne

                  • Diderot et d'Alembert, Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 1751-1772. Version en ligne

                  • Antoine Furetière, Dictionnaire universel contenant généralement tous les mots françois, tant vieux que modernes, et les termes de toutes les sciences et des arts, Rotterdam, 1690, 3 volumes.
                    Version en ligne : A-EF-OP-Z.


                  • Onomastique

                    • Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France, Paris : Larousse, 1951, 626 p.

                    • Marie Thérèse Morlet, Dictionnaire Étymologique des Noms de Famille, Paris : Perrin, 1991, 984 p.


                    • Identification topographique

                      • Dictionnaire universel de la France ancienne et moderne ; et de la Nouvelle France, Paris : Saugrain, 1723, 3 volumes.
                        Version en ligne : AA-FYEGAA-RYESAA-ZUY.

                      • EHESS, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'huiVersion en ligne

                      • Géoportail.


                      • Histoire de l'écriture et calligraphie

                        • Julien Chazal, Calligraphie : Le guide complet, Paris : Eyrolles, 2012.

                        • Jean Hébrard, "Des écritures exemplaires : l'art du maître écrivain en France entre XVIe et XVIIIe siècle", Mélanges de l'École Française de Rome. Italie et Méditerranée, tome 107, n° 2, 1995, p. 473-523. Version en ligne

                        • Charles Higounet, L'écriture, Paris : PUF, coll. "Que sais-je ?", 2006, 11e édition, 126 p.

                        • Rémi Jimenes, Les caractères de civilité, Typographie & calligraphie sous l'Ancien Régime, Gap : Atelier Perrousseaux éditeur, 2011.

                        • Claude Mediavilla, Calligraphie : du signe calligraphié à la peinture abstraite, Paris : Imprimerie nationale, 1993.

                        • Id., Histoire de la calligraphie française, Paris : Albin Michel, 2006.


                        • Maîtres écrivains de l'époque moderne

                          • Jean Etienne D'Autrèpe, Traité sur les principes de l'art d'écrire, et ceux de l'écriture. Dédié à M. Micault d'Harvelay, conseiller d'Etat, garde du Trésor royal, Paris : Durand, libraire, 1759. Version en ligne

                          • Louis Barbedor, Les écritures financière et italienne bastarde dans leur naïveté, Paris : Nicolas Langlois, 1650. Version en ligne

                          • Jean-Baptiste Allais de Beaulieu, L'Art d'écrire, Paris : Chez l'Auteur, 1680. Version en ligne

                          • Pierre Le Bé, Bèle Prérie où chacun peut voir les lettres tant romaine que de forme en leur fleur et perfection, avec leur vraye proporçion réduite au pied du compas, Paris, 1601. Version en ligne

                          • Guillaume Le Gangneur, La Technographie ou Briève méthode pour parvenir à la parfaitte connoissance de l'écritture françoyse. - La Rizographie ou les sources, élémens et perfeccions de l'écritture italienne. - La Caligraphie ou Belle écriture de la lettre grecque, 1599. Version en ligne

                          • Charles Paillasson, « L’Art d’écrire réduit à des démonstrations vraies et faciles, avec des explications claires pour le Dictionnaire des Arts », dans Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, tome II des planches, 1763. Version en ligne

                          • Geoffroy Tory, Champfleury. auquel est contenu l'art & science de la deue & vraye proportion des lettres attiques, qu'on dit autrement lettres antiques, & vulgairement lettres romaines proportionnées selon le corps & visage humain, Paris, 1529. Version en ligne


                          • Chronologie de l’époque moderne

                            • Joël Cornette, Chronique de la France moderne, le XVIe siècle [1498-1589], Paris : SEDES, 1995, 326 p.

                            • Id., Chronique de la France moderne - De la Ligue à la Fronde [1589-1652], Paris : SEDES, 1995, 427 p.

                            • Id., Chronique du règne de Louis XIV [1653-1715], Paris : SEDES, 1997, 579 p.


                            • Institutions

                              • Bernard Barbiche, Les institutions de la monarchie française, Paris : PUF, 2012, 430 p.

                              • Marcel Marion, Dictionnaire des institutions de la France, XVIIe-XVIIIe s., Paris : Picard, 1984 (réédition), 564 p.

                              • Roland Mousnier, Les institutions de la France sous la monarchie absolue, Paris : PUF, 1974, 2 volumes, 586 + 670 p.

                              • Gaston Zeller, Les institutions de la France au XVIe siècle, Paris : PUF, 1987, 2édition, 416 p.

                              • Dictionnaires historiques

                                • Lucien Bély (dir.), Dictionnaire de l’Ancien Régime, Paris : PUF, 1996, 1364 p.

                                • François Bluche (dir.), Dictionnaire du Grand Siècle, Paris : Fayard, 1990, 1640 p.

                                • Marcel Lachiver, Dictionnaire du monde rural, les mots du passé, Paris : Fayard, 1997, 1766 p.